Comment entretenir votre sol en lino ?

Le revêtement de sol en linoléum ou lino est très courant dans les bâtiments fortement fréquentés. Il est effectivement facile à entretenir et son coût reste abordable pour une durabilité intéressante (jusqu’à plus de 20 ans). Évidemment, un entretien régulier et adapté au revêtement s’impose afin d’en optimiser la longévité. Voici donc les bons gestes à adopter pour prendre soin de vos sols.

nettoyage sol

La fréquence de l’entretien d’un sol en lino

La fréquence et le type de nettoyage dépendent principalement du trafic au sein des espaces à nettoyer :
– au quotidien : balayer le lino et au besoin, utiliser un balai espagnol légèrement humide pour venir à bout des tâches récalcitrantes
– une fois par semaine : utiliser un détergent alcalin
– une fois par mois : lustrer le sol.

En suivant cette périodicité, il vous sera facile de conserver la brillance du lino, mais surtout de lui garantir une durée de vie optimale.

Le matériel utilisé

Le matériel de nettoyage varie en fonction des taches et de l’encrassement du lino. Il est possible d’utiliser une monobrosse basse vitesse ou une autolaveuse pour réaliser un nettoyage industriel. Les serpillières sont également de précieuses alliées, en particulier si vous devez nettoyer votre lino de manière fréquente.

Il faut aussi choisir des produits adaptés au revêtement en linoléum.

Le liquide vaisselle et le savon de Marseille conviennent par exemple aux surfaces peu encrassées. On les mélange à de l’eau chaude puis on humidifie très légèrement une serpillière dans la préparation avant de laver les sols.

Le savon noir est un produit dégraissant très efficace et parfaitement adapté au linoléum. Mélangez deux c-à-s de savon noir avec une bassine d’eau chaude. Trempez une serpillière dans ce mélange et retirez l’excédent d’eau. Le textile doit être à peine humide lorsque vous le passez sur le revêtement. Utilisez un chiffon propre préalablement trempé dans de l’eau claire pour rincer.

Si vous faites face à des taches fortement incrustées, privilégiez les cristaux de soude pour en venir à bout. Diluez donc une tasse de cristaux de soude dans un litre d’eau chaude. Utilisez cette préparation pour un lavage efficace et non agressif et passez un balai microfibre pour désincruster. Rincez à l’eau claire à l’aide d’un balai espagnol ou microfibre très bien essoré.

Si vous utilisez une monobrosse ou du matériel de nettoyage similaire, passez par un site de matériel de nettoyage professionnel tel que https://www.monrevendeur.fr. Non seulement vous trouverez du matériel de qualité, mais vous aurez également un large choix de produits nettoyants adaptés à votre sol.

Les astuces du nettoyage du lino

Il est très simple de conserver la propreté du lino. En revanche, il est important de prendre vos précautions afin de ne pas endommager le revêtement. La règle d’or est donc de ne jamais laver à grande eau. C’est pour cela qu’il faut systématiquement essorer les serpillères et balais avant de les passer sur les sols en linoléum.
Vu sa fonction, le lino n’est pas à l’abri de salissures. Si la tache est récente, passez juste une éponge non abrasive légèrement humide dessus, sans détergent.

Vous vous retrouvez face à du chewing-gum collé sur votre revêtement en lino ? Ne soyez surtout pas tenté de décaper. Utilisez plutôt une bombe réfrigérante. Pulvérisez directement sur le chewing-gum que vous pourrez décoller délicatement à l’aide d’une spatule. Cette même technique fonctionne très bien contre les taches de peinture, les bonbons et autres matières gluantes collées au sol.

En cas de taches de moisissures, mélangez une bouillie de farine de moutarde avec un peu d’eau. Appliquez cette préparation sur une surface ciblée. Laissez agir pendant un minimum de 3 heures avant d’essuyer délicatement à l’aide d’un chiffon en microfibre.

nettoyage lino
Pour enlever des traces de caoutchouc, utilisez tout simplement de la gomme !

La plupart des autres salissures se retirent avec les produits courants cités plus haut : savon noir, cristaux de soude ou liquide vaisselle. L’essence de térébenthine est un autre nettoyant efficace.

Il est important de désinfecter le lino pour une hygiène optimale. Plusieurs solutions sont alors envisageables :

– Mélangez 1,5 l d’alcool ménager + 3,5 dl d’eau + 5 gouttes d’huile essentielle de citron et vaporisez sur le lino puis laissez sécher à l’air libre.
– Mélangez 6 c-à-s d’eau chaude + 2 c-à-s de bicarbonate de soude + 8 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé. – Vaporisez sur le lino à la fin d’un nettoyage classique.
– Passez délicatement un balai microfibre une une éponge douce imprégnée de gel hydroalcoolique. Laissez agir quelques minutes et passez un balai humide pour rincer.

En plus de désinfecter, ces solutions viendront à bout des mauvaises odeurs.

Pour finir en brillance, mélangez un demi-litre d’eau tiède avec un jaune d’œuf. Imbibez votre balai microfibre, votre serpillière ou une éponge avec ce mélange et passez-le sur le lino.

Les petites astuces de grand-mère fonctionnent très bien, mais il est évidemment plus pratique de se servir de matériels performants comme les monobrosses. Elles lavent, sèchent et lustrent le lino à la perfection !