La salopette, la nouvelle tenue de travail ?

La salopette, qui se porte aujourd’hui dans les rues sous toutes formes de modèles et de couleurs, est un vêtement avant tout professionnel, particulièrement dans sa forme d’origine. En effet, indispensable dans l’exercice de certains métiers, elle offre différents avantages. Zoom sur ce vêtement spécifique !

salopette vetement travail

La salopette, une tenue de travail confortable que l’on va très vite adopter !

Histoire et caractéristiques de la salopette

La salopette a vu le jour en 1844 sous les mains d’un certain Louis Lafont, lequel venait d’ouvrir une boutique dédiée aux articles textiles dans la région lyonnaise. C’est donc en France que l’histoire de la salopette est née et qu’elle a prouvé ses nombreux intérêts. La salopette créée par Louis Lafont était à l’origine une cotte pourvue d’une « poche mètre » à la ceinture et dont la qualité principale était une haute résistance. En 1896, son petit-fils reprend le modèle, l’améliore et dépose un brevet. Et c’est ainsi que la première usine de fabrication de salopettes ouvre ses portes en 1904.
L’engouement rapide pour la salopette dans les milieux professionnels tient à différentes choses. Tout d’abord, elle est très résistante et cet aspect attire énormément les travailleurs du monde rural, qui voient là un vêtement dont ils vont pouvoir se servir longtemps. De plus, la caractéristique principale de cet habit étant qu’il couvre le haut et le bas, il assure ainsi une protection optimale contre les éclaboussures, les salissures, etc. A noter qu’aux origines de la salopette, celle-ci se déclinait sous deux modèles. Le modèle en bavette, soit avec une partie qui couvre la poitrine, ou la salopette en plastron, qui protège la poitrine mais monte jusqu’au bas du cou.

Les nombreux avantages de la salopette

Si de nombreux corps de métiers utilisent aujourd’hui la salopette c’est parce qu’elle a su conserver tous ses avantages. Le premier étant celui d’origine, il s’agit d’un habit hautement résistant. En effet, la salopette est fabriquée dans des matières qui se veulent très résistantes aux déchirures, comme les modèles 100% coton avec des fibres très longues qui garantissent une maille plus serrée et donc plus résistante. Il existe également des salopettes professionnelles traitées pour être résistantes aux matières incandescentes et offrant également une haute résistance aux chocs.

Un autre avantage de taille que possède la salopette c’est qu’elle constitue à elle seule une tenue de travail puisqu’elle couvre le haut comme le bas. De fait, non seulement elle possède un aspect économique (inutile d’acheter un pantalon de travail et une veste), mais elle est en plus pratique. En effet, elle offre un gain de temps au travailleur au moment de l’habillage puisqu’il suffit de l’enfiler.

De plus, l’intérêt de ce vêtement professionnel est qu’il comprend de nombreuses poches. En général, une salopette possède au minimum deux poches sur le côté, deux poches à l’arrière et une grande poche au niveau de la poitrine. Cela permet de ranger différents outils, papiers, crayons, ou autres objets nécessaires sur le lieu de travail. On peut emporter ses outils avec soi où que l’on aille. De nombreuses salopettes professionnelles ont également des poches sur le côté et/ou le devant des cuisses, ainsi que des pochettes zippées sur le haut. Quant à la ceinture, elle est pourvue de plusieurs passants auxquels accrocher différents objets, comme des porte-clés, des mousquetons, etc.

Ajoutons à cela que la forme de la salopette professionnelle, le plus souvent taillée large, offre beaucoup de confort et une grande aisance de mouvements. Grâce à sa coupe, le travail se réalise dans une totale liberté de gestes.

La salopette et ses déclinaisons

Il existe aujourd’hui de nombreux modèles de salopettes professionnelles, variant au niveau de la forme, de la matière etc. Les modèles varient notamment au niveau du haut. Alors que certaines salopettes montent jusqu’au niveau des épaules, d’autres s’arrêtent à mi poitrine ; certains hauts sont droits et d’autres en forme de trapèze. Côté bretelles, certains modèles sont pourvus de bretelles élastiquées et d’autres avec un système de réglage. Alors que certaines bretelles peuvent être croisées dans le dos pour un maintien optimal, d’autres ne le sont pas.
Il existe des modèles de salopettes avec ouverture boutonnée ou à braguette pour que ce soit plus simple au moment de se rendre aux toilettes. Cela permet de ne pas avoir à enlever toute une partie de la salopette.
Enfin, les salopettes professionnelles s’adaptent également à l’exercice de certaines professions. Par exemple, on trouve des salopettes renforcées au niveau des genoux, pour des métiers comme plombier, où l’on se tient souvent sur cette partie du corps.

La salopette, pratique dans de nombreuses professions

Du fait de tous les avantages qu’elle représente, la salopette est un vêtement professionnel utilisé par de nombreux corps de métiers. Parmi les professionnels qui l’utilisent le plus figurent le plombier, l’électricien, l’ouvrier de chantier de construction, le charpentier, le menuisier, les pêcheurs professionnels, les peintres en bâtiment, les jardiniers et paysagistes, les garagistes et les mécaniciens, les ouvriers des voiries et réseaux, etc.
A savoir que la salopette a également gagné les domaines d’activité comme la voile et la pêche, où elle se décline de manière spécifique afin de répondre à des besoins précis. Trouver une salopette « professionnelle » n’est pas très compliqué.

De nombreux sites internet pourront vous aider comme le Roi du tablier spécialiste vêtement de travail

Depuis plus de 170 ans, la salopette habille de nombreux travailleurs, prouvant ainsi son efficacité. Résistante, confortable et très pratique, c’est le vêtement idéal pour de nombreux corps de métiers. Grâce aux nombreux modèles que l’on peut désormais trouver sur le marché, chaque professionnel peut profiter d’une salopette la plus adaptée qui soit à son travail.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *